La culture du thé en Thaïlande a vu le jour au début des années 1980, cette culture se pratique particulièrement au nord du pays aux frontières de la Birmanie et du Laos, c’est ce qu’on a longuement appelé le « triangle d’or ».

Parmi les différentes recettes de thé en Thaïlande, il existe le thé thai glacé ; il s’agit d’une des boissons les plus populaires du pays, effet le thé glacé une coutume culinaire répandue dans toute l’Asie du Sud-Est.

Le thé Thaï glacé, une spécialité Thaïlandaise

Cette boisson de thé glacé est une des plus consommées en Thaïlande, le thé qui la compose est généralement le thé noir ou le thé de Ceylan. Souvent, des épices comme la fleur d’oranger, l’anis ou le tamarin sont mélangées au thé pour y ajouter un arôme, c’est ce qui lui donne également sa couleur orangée lui procurant cette couleur atypique. Il existe de nombreuses autres sortes de thé très prisées par les locaux comme le thé thaï au citron vert ou encore le thé thaï au lait.

Thé thai glacé aux multiples couleurs

Quelque soit  le thé consommé en Thaïlande, il sera toujours sucré avec du sucre cristal classique et il pourra être servi glacé ou chaud. Pour goûter les différentes saveurs de thé Thaï rien de mieux que d’organiser un séjour en Thaïlande pour se rapprocher des différentes cultures culinaires de ce magnifique pays.

Thé Thaïlandais au lait perlé (cha nom khimuk)

Le thé au lait perlé est préparé à base d’un mélange de thé chaud et froid contenant des parfums divers. C’est une boisson très appréciée dans de nombreux pays d’Asie du sud et du sud-est. Sa composition passe par la préparation du thé dans un premier temps, une solution sucrée ainsi que des perles de tapioca.

Il faut dans un premier temps infuser deux cuillères à café de thé vert (une cuillère à café pour le thé noir) pendant 5 minutes. Il faudra par la suite ajouter une cuillerée de sucre en poudre ainsi que 30g de perles de tapioca pour une quantité d’environ 330 ml d’eau.

Important : L’eau pour infuser le thé Thaïlandais ne doit pas être bouillante si l’on ne veut pas perdre de sa saveur.

Thé au citron vert (cha manao)

Pour cette spécialité de thé, qui est aussi très prisé par les Thaïlandais et les visiteurs du pays, il s’agit du même procédé que pour la préparation d’un thé thaïlandais au lait perlé, il suffit de remplacer le lait condensé par du jus de citron vert.

Deux tasses de chai - Thé glacé thaïEn Thaïlande, le thé se déguste qu’il soit chaud ou froid, dans de nombreux stands aux quatre coins de la ville, il sera possible de goûter à toutes les saveurs. Ces thés thaïlandais disponibles dans tous les marchés en Thaïlande ou dans le reste du monde garderont toujours ce goût atypique qui éveille nos sens, et vous donnera à coup sûr, l’envie d’un voyage culinaire insolite à travers l’Asie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here