Theiere japonaise

Theiere japonaise

Découvrez aujourd’hui les théières japonaises et surtout comment tirer son épingle du jeu pour la choisir !

A savoir que différents théières du japon vous apporterons chacune une plus-value ! Théières en argile naturelle ou bouilloire en fonte non émaillé sont idéales pour l’infusion, mais aussi pour votre santé.

Le Japon est principalement connu dans le monde du thé pour ses théières en fonte, mais sachez qu’il existe aussi des théière en verre, en faïence, en inox, en argil, en porcelaine, en cuivre, en céramique et en aluminium qui proviennent du pays du soleil levant !

.

Kyusu – La théière japonaise

Depuis des siècles, la théière traditionnelle pour le thé vert utilisée au Japon est dans la plus part des cas fabriqués en terre glaise cuite (argile). Elles portent le nom de “Kyusu“. Les théières les plus précieuses proviennent des régions volcaniques car c’est là que l’on trouve la meilleure minéralisation. Lors de la préparation traditionelle du thé vert, l’argile volcanique entre en contact avec l’eau chaude et les feuilles de thé vert. Cette interaction à une influence étonnante sur l’harmonie du thé vert. De plus, elle possède un filtre intégré qui laisse passer des micro particules de thé vert excellentes pour la santé. En outre ce récipient est excellent pour que le thé puisse “respirer” jusqu’à la prochaine infusion (attention : la deuxième infusion doit être exécutée et servie rapidement: 5-10 min). Le plupart de kyusus sur le marché ont une poignée latérale Yokodé kyūsu (横手急須), mais ils existent aussi avec une poignée dorsale Ushirodé kyūsu (後手急須) ou encore un autre modèle avec une hanse Uwadé kyūsu (上手急須). À l’achat, le type de kyusus est consciemment choisi en fonction du type de terre glaise très spécifiques (couleurs et qualités optimales pour chaque type de thé vert japonais), et du maître potier qui les fabrique. En effet, ces théières qui sont considérées comme des objet d’art peuvent accompagner l’amateur de thé vert à vie et offre des bienfaits exceptionnels. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’article Kyusu.

uwade-kyusu
Uwadé kyūsu (上手急須), Théière de maitre
yokode-kyusu
Yokodé kyūsu (横手急須), Théière de maitre
ushirode-kyusu
Ushirodé kyūsu (後手急須), Théière de maitre

Amélioration de la saveur

Afin d’obtenir la meilleur saveur possible, il est recommandé d’avoir une théière exclusivement destinée à l’infusion d’une sorte de thé. La présence d’autre types de thé (thé noir, thé blanc, oolong etc.) altère le “goût” de la théière. Le Kyusu doit être rapidement rincé à l’eau après utilisation et ne doit jamais être lavé avec du savon ménagé. C’est ainsi que se forme la patine souhaitée sur la théière. On recommande parfois de recouvrir la théière pendant l’infusion afin de conserver certaines substances aromatique. Cependant du point de vue de la santé, ce genre de pratique n’est pas recommandée.

Théière en fonte – Testubin

Les théières, ou plutôt les bouilloires en fonte sont très souvent utilisées pour la préparation du thé vert japonais (et chinois). Leur existence remonte à des temps très anciens et sont appelés Tetsubin au Japon. Traditionnellement, elles sont sont fabriquées à la main dans des moules en terre cuite. C’est un processus très compliqué qui compte plus de 60 étapes distinctes. L’intérieur d’un Tetsubin de bonne qualité n’est pas émaillé, ainsi l’eau en contact la fonte  s’enrichit en fer et obtient une saveur particulière. En effet, l’eau bouillante extrait des ions de Fer (biodisponible). Cette pratique peut être excellente pour prévenir les carences très fréquentes en Fer (oligoélément essentiel). N.b.: Les bouilloires Tetsubin sont faites pour chauffer l’eau et non pour infuser le thé. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’article thé vert et carence en Fer.

tetsubin-theiere-fonte-japon

Contrefaçon et imitations

Malheureusement, le marché est inondé de Tetsubins de mauvaise qualité, moulé dans du sable, émaillés à l’intérieur (pour éviter la rouille). Ces modèles d’imitation sont souvent vendus avec un filtre intégré en acier et sont utilisés pour la l’infusion du thé vert, et non pour bouillir l’eau. Ce genre de produit bon marché n’est pas recommandé du point de vue gustatif ou santé, ni pour chauffer l’eau ni pour infuser le thé. À l’inverse, un vrai Tetsubin apporte des bienfaits excellents du point de gustatif et santé. Pour plus d’informations, consultez l’article Bouilloire et Tetsubin.

Quel volume faut-il?

Jusqu’à un certain volume, la préparation du thé vert est optimale. À partir d’environ 0,5 litres de capacité les choses vont changer d’une manière plutôt négative. Le rapport de la surface du filtre divisé par la quantité d’eau ne doit pas descendre en dessous d’un certain seuil. L’expérience de milliers d’années montre que l’augmentation du volume d’infusion (filtre à thé dans un grand récipients) n’apporte pas une thé équilibré en terme de saveurs ni optimal pour la santé. Cela remet en cause les avantages qu’offrent les grandes théières, car le thé est distinctement moins bon dans ces conditions. De même si la théière a un grand filtre à thé, l’extraction de microparticules de thé vert si bonnes pour la santé, n’est pas équilibré. Mais il en est de même pour les filtres trop petits, c’est pourquoi le plus souvent les théières mesurent environ 0,5L.

Meilleure théière pour la santé

La question peut se poser de savoir s’il existe une théière idéale pour la préparation du thé vert du point de vue santé. Au passage, nous précision que la préparation du Matcha ne nécessite pas de théière, mais un bol traditionnel à Matcha. Fondamentalement, tous les types de thé vert peuvent être préparés dans n’importe quelle type de théière pour le thé vert, à l’exception condition de ne pas être composé de métal sans revêtement particulièrement en aluminium. Les théières en fonte non-émaillée (Tetsubin) et en cuivre (cérémonie du thé) sont destinées à un rôle particulier et un seul, celui de chauffer l’eau. ces théières ont une influence positive sur le goût. En outre, nous souhaitons insister sur le fait que les récipients (théière, tasses, Thermos, bouilloire) en plastique bon marché ne sont pas adéquates pour le thé. En effet, à des températures élevées le plastique peut “transpirer” des substances nuisibles dans la boisson. Par ailleurs, bien souvent il est difficile de s’assurer du pays d’origine et des matériaux utilisés pour la fabrication de l’objet en plastique. De plus les métaux à nu, de même que que les matières plastiques peuvent avoir des interactions indésirables avec l’eau ou le thé vert, et des effets nuisible sur la saveur de la boisson. Plus grave encore, ces interactions peuvent être mauvaises pour la santé.

Consommation au quotidien

Pour la consommation pratique au quotidien, on peut utiliser un grand verre à cocktail transparent de 0,3 à 0,5L avec un filtre en acier inoxydable ayant deux tiges pour le manipuler plus facilement. En agitant délicatement le filtre, on peut extraire des microparticules des feuilles de thé vert qui sont excellentes pour la santé. De plus, cette méthode offre une expérience visuelle du processus d’infusion du thé vert dans l’eau chaude et des ces microparticules. Il est prouvé scientifiquement que cette opération a un effets  positif de “préparation des organes digestifs” à boire le thé. En effet il se produit une activation du métabolisme des ingrédients du thé vert et est donc très bon pour la santé.

verre-filtre-the-vertPour la consommation quotidienne, nous recommandons une préparation comme ceci:

  • Chauffer l’eau avec une bouilloire qui à un thermomètre intégré.
  • Utilisation d’un grand verre transparant, type verre à cocktail.
  • Utilisation d’un filtre en acier inox avec une taille particulière, de sorte que de nombreuses particules puissent êtres puisées dans les feuilles de thé vert.
  • Important: le filtre à thé doit avoir des tiges pour le manipuler et l’agiter dans l’infusion (30 dernières secondes de l’infusion). Contrairement à l’utilisation du kyusu à filtre en céramique, il est recommandé ici de remuer logement les feuilles de thé vert pour extraire ces micro particules.